En cas d’accident

Un accrochage, un accident est malheureusement si vite arrivé !

Sécurité routière

Vous n’êtes pas propriétaire du véhicule, mais durant la location, vous en avez la libre jouissance. A ce titre, réagissez comme vous le feriez s’il vous appartenait.

Pas de panique !

Gardez votre calme. Coupez le contact. Déclenchez les warnings.

Un kit de sécurité, comprenant gilet jaune et triangle, est à votre disposition dans le véhicule.
Mettez le gilet et descendez du véhicule prudemment.

Disposez le triangle 50 m en amont du lieu de l’accident afin de signaler votre présence aux autres usagers.

Un ou plusieurs passagers sont blessés, prévenez en priorité les secours.

Ensuite, contactez l’assistance au 0800 824 824.

1. Accident sans tiers

Sans tiers identifié, vous êtes responsable des dommages. Une solution adaptée à votre situation vous sera alors proposée :

   A. le véhicule est immobilisé et vous ne pouvez plus l’utiliser en toute sécurité :

            -  Contactez l’assistance au 0800 824 824.

            -  Remplissez un constat amiable d’accident, document indispensable qu’il vous faudra transmettre à votre agence de location dans les 48 heures suivant l’accident.

   B. Si les dommages sont légers (rayure sur la carrosserie, par exemple) et n’ont pas d’incidence sur votre sécurité, vous pourrez, si vous le souhaitez, continuer d’utiliser le véhicule.

            -  Vous devrez impérativement prévenir l’agence de location en expliquant à votre interlocuteur les circonstances de l’accident. Deux solutions vous seront offertes : la conservation ou l’échange du véhicule.

            -  A votre retour à l’agence de location, il vous sera demandé de signer une matrice en lieu et place d’un constat. Ce document, sur lequel tous les dommages sont signalés, permet une facturation au plus juste, évitant celle d’une franchise.

2. Accident avec tiers

Assistance téléphonique

S’il y a des blessés, prévenez en tout premier lieu les secours.
Ensuite, contactez l’assistance au 0800 824 824.

Que vous soyez responsable ou victime, il est impératif de remplir un constat amiable d’accident.

Quel en est le coût ?

1. En cas de dommages importants sur le véhicule sans tiers ou responsable avec tiers :

-  Vous n’avez pas souscrit d’assurance : vous devrez régler l’ensemble des frais de réparation du véhicule auxquels s’ajouteront des frais d’immobilisation et de dossier.

-  Vous avez souscrit une assurance collision standard : vous ne devrez régler que la franchise (sous réserve du respect des conditions générales de location). Son montant varie en fonction de la catégorie du véhicule.

-  Vous avez souscrit le Pack Confort (Assurance sans franchise) : vous n’aurez rien à régler (sous réserve du respect des conditions générales de location).

2. En cas de dommages légers sur le véhicule sans tiers :

-   Vous n’avez pas souscrit d’assurance ou vous avez souscrit une assurance simple : on vous demandera de signer une matrice, document sur lequel figureront les dommages constatés sur le véhicule. Le montant des réparations sera alors ajouté à votre facture de location.

-   Vous avez souscrit le Pack Confort (Assurance sans franchise) : vous n’aurez rien à régler (sous réserve du respect des conditions générales de location).

3. En cas de dommages sur le véhicule avec un tiers identifié et responsable :

Vous n’aurez rien à régler, à condition toutefois de remettre à votre agence de location, dans les 48 heures, un constat amiable dûment rempli, en prenant soin de vérifier qu’il y ait bien :

-  la signature de chacune des parties,
-  les coordonnées complètes des compagnies d’assurance,
-  un descriptif détaillé des circonstances de l’accident.

Besoin de plus d’informations ? Contactez votre agence locale.