Ecall : le nouveau système d’appel en urgence en voiture

Et non, ce n’est pas un poisson d’avril : Depuis dimanche, tous les nouveaux véhicules doivent être équipés d’un système d’appel d’urgence automatique, plus communément appelé Ecall. Cette nouvelle règle ne concerne pas que les constructeurs français car ce système est obligatoire dans tous les pays d’Europe.

Le système Ecall c’est quoi ?

Bouton-01

C’est un nouveau bouton qui va apparaitre dans nos voitures. Il va nous permettre de contacter les services de dépannages ou les services de secours. Plus besoin de chercher son téléphone ou de marcher jusqu’aux bornes téléphoniques : une pression sur le bouton suffit !

Les communications sont gratuites pour les automobilistes, vous n’avez pas besoin de souscrire à un abonnement. Ce sont les constructeurs qui vont devoir intégrer cette option dans les nouveaux véhicules. Par nouveaux véhicules on entend ceux qui sont présentés aux tests d’homologation.

Pourquoi le mettre en place ?

Malgré la mise en place de nombreuses mesures, les chiffres de la sécurité routière sont toujours inquiétants. Ce nouveau système a été pensé afin de faire baisser le nombre de morts sur les routes. Avec ce nouvel outil, ce sont les « bons » services d’urgences qui sont appelés au bon endroit. On estime que le temps d’intervention des secours sera divisé par deux en campagne et diminuera de 60% en ville. Les services d’urgences pourront donc rapidement prendre en charge l’accident.

Comment il fonctionne ?

ProcessusEcall-01

Déclenchement de l’alerte SOS

Il peut se déclencher manuellement, l’automobiliste ou un passager actionne lui même le bouton, ou alors il peut se déclencher de manière automatique, ici il s’actionne lorsque les airbags se déploient, suite à un choc ou encore si la voiture est renversée.

Mise en relation avec le 112

Pour donner une première information aux groupes d’assistances, la demande de contact est d’abord prise en charge par une plateforme informatique permettant de séparer les signaux manuels et les signaux automatiques. Ensuite, l’automobiliste est mis en contact avec le 112. C’est grâce à l’interphone du véhicule que l’accidenté peut communiquer avec l’assistant, ce dernier va essayer de comprendre la situation afin de contacter les services d’urgences les mieux adaptés à la situation (panne, accident, …). En cas de non réponse, se sont les secours médicalisés qui interviendront.

Mise en relation un interlocuteur dédié

Après un bref échange avec l’automobiliste, le 112 trie les appels pour les renvoyer soit aux services de secours (Pompier, SAMU, Police, …), soit vers un dépanneur.

Envoie des informations

C’est ensuite les services de dépannage ou de secours qui prennent le relai. Ils reçoivent immédiatement le positionnement GPS du véhicule afin de le localiser rapidement, son immatriculation, sa marque et son modèle.

Bon à savoir

- Les coordonnées GPS sont transmises seulement lorsque le bouton Ecall a été actionné.
- Toujours dans un soucis de rapidité, le délai de traitement d’un appel entre le système Ecall de la voiture et les services d’intervention ne dépassera pas les 75 secondes.
- Un automobiliste peut également actionner le bouton s’il est témoin d’un vol, d’un accident, d’une agression, …

 

Le saviez vous ?

LogoAmpoule-01

Partout en Europe, les services d’assistances 112 sont disponibles 24h/24 et 7j/7.

Sources :

http://www.turbo.fr/actualite-automobile/842812-securite-systeme-appel-urgence-ecall-integre-voitures/
https://www.challenges.fr/automobile/dossiers/tout-savoir-sur-ecall-112-l-appel-d-urgence-automatique-en-voiture-obligatoire_574886
http://www.lepoint.fr/automobile/securite/securite-routiere-l-appel-d-urgence-ecall-en-service-en-avril-2018–26-04-2017-2122898_657.php